Accueil Precedente Table “Documents" Pieges Pieges Moteur recherche


EVOLUTION D'UNE LANGUE



Chaque langue évolue, se transforme et ce plus ou moins rapidement. La langue est liée à son environnement, elle s'adapte par exemple à la vie sociale ou technique du milieu où elle est parlée.
Les langues se modifient aussi au contact d'un autre groupe de population à la suite de guerres, invasions etc. Ce groupe a des habitudes linguistiques différentes et éventuellement d'autres possibilités physiques ou aptitudes de prononciation, une autre manière de penser.

Exemples d'évolution :
1) A une époque assez récente, la création des langues "créoles" dérivées du français, de l'espagnol ou du portugais.
2) Au moyen-âge, la création de la langue anglaise à partir de la transformation d'une langue d'origine germanique (du nord-ouest) au contact du français de cette époque (langue d'oiï).
3) Nouveaux mots, venant par exemple de l'anglo-américain: un "CD", faire du "marketing".
3) Mots ayant changé de sens ou pris un autre sens en plus Ex une "voiture" peut ne pas correspondre à l'image que le mot avait aux siècles précédents.
4) Le mot "vergogne" (= honte) par exemple n'est presque plus employé de nos jours alors qu'il est courant en espagnol et portugais avec le même sens de "honte".

Pour les changements au cours de l'histoire de l'allemand voir Historique de la langue allemande.


Le français et l'allemand se transfoment actuellement à grande vitesse (peut-être trop vite).
Un petit exemple tiré de l'allemand (que tout journaliste français se fait un devoir de nommer "la langue de Goethe" !!!):
Le mot "tendance" se disait en allemand classique "Neigung" (langue de Goethe) mais avec l'usage de la langue française qui faisait alors "chic" en Allemagne on a dit "Tendenz" ... Mais tout change et il a été ensuite très bien vu, très "in" de dire "Trend". Vous en voyez l'origine.

L'allemand actuel utilise beaucoup de mots venant d'autres langues (surtout l'anglo-américain) mais garde, en général, une prononciation beaucoup plus conforme à l'original que celle, dans pareil cas, de nos compatiotes français.

Un exemple de germanisation: le verbe "downloaden" (en informatique charger un fichier) venant de toute évidence de l'américain "download".